Institut du sein Orléans

La mastectomie totale

Présentation

Elle consiste en l’exérèse chirurgicale de la totalité de la glande mammaire, y compris l’aréole et le mamelon.

AVANT L’INTERVENTION

Consultation d’anesthésie :

Une anesthésie générale est nécessaire pour permettre votre mastectomie totale. Pour cela vous rencontrerez votre anesthésiste-réanimateur avant la chirurgie.

N’hésitez pas à poser vos questions relatives au temps de l’anesthésie et pensez à vous munir de la liste de vos traitements habituels.

Pour votre hospitalisation :
Apportez une chemise souple boutonnée devant

L’INTERVENTION CHIRURGICALE

Votre chirurgien pratiquera une incision cutanée oblique ou horizontale prolongée dans l’aisselle. À la fin de l’intervention, un drain sera mis en place sous la cicatrice afin de permettre l’évacuation de sang et de lymphe. Votre chirurgien décidera de l’ablation du drain dès que la quantité recueillie sera faible, ce qui conditionnera votre sortie. Un fil résorbable sera utilisé pour la suture.

APRÈS L’INTERVENTION

Dès l’ablation du drain, un sérome sous-cutané, correspondant à l’accumulation de sang et de lymphe sous la peau, peut apparaître. Votre infirmière ou votre chirurgien jugera de la nécessité de ponctionner ce sérome.
En moyenne, il peut nécessiter 1 à 2 ponctions par semaine pendant au maximum 1 mois.

La pièce de mastectomie totale sera envoyée en analyse anatomopathologique au laboratoire. Les résultats de cette analyse sont, en moyenne, validés 2 à 3 semaines après le geste opératoire. Les résultats vous seront communiqués lors de votre consultation d’annonce post opératoire